À peine sortis des festivités de fin d’année, les gourmands se réjouissent de dévorer une bonne galette des Rois. Mais sait-on vraiment d’où vient cette tradition ?

La galette des Rois est une coutume ancienne, qui n’a rien à voir avec la religion. Il s’agit d’une fête païenne autour du solstice d’hiver. Traditionnellement, on mange la galette lors de l’Épiphanie, mais on s’accorde à dire que janvier est LE mois de la galette des Rois.
La galette des Rois a un lien direct avec les Saturnales de l’époque romaine : un roi était élu et donnait des gages. Durant ces fêtes, maîtres et domestiques étaient sur un pied d’égalité et tout le monde mangeait à la même table.

Et la fève ?
« Tirer un roi » était commun au Moyen-Age. Normalement, celui qui trouvait la fève devait payer sa tournée. On prétend que la fève en porcelaine serait née à cause des avares qui ne voulaient pas débourser d’argent. La porcelaine est donc devenue une façon efficace d’être sûr qu’ils n’avalent pas la fève …

Laisser un commentaire